Qu'est-ce qu'un parieur pro ?

Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses
Adminactif
Administrateur
Superviseur
Modérateur
Vétéran
Messages
13,521
Score de réaction
11,777
Points
113
Qu'est-ce qu'un parieur pro ?

Bon, pour commencer, j'estime qu'il y a 4 catégories de parieurs :

Le parieur éphémère. Il n'a pas compris qu'il fallait choisir des pronostics gagnants à long terme. Il n'a pas de bankroll management, est capable de jouer très gros par rapport à ses moyens sur des petites cotes, n'a qu'un seul bookmaker car il ne veut pas s'embêter avec plusieurs et ne compare donc pas les cotes des différents bookmakers car il n'a pas compris l'importance d'une cote. Il ne consigne pas ses pronostics pour en faire des stats. Il n'a pas une grosse espérance de vie.

Le parieur amateur. Il essai de jouer sérieusement, avec une bankroll management, s'informe sur les paris sportifs et leur théorie. Il a plusieurs bookmakers et la plupart du temps, la seule chose qui le différencie avec un parieur pro est la taille de sa bankroll. Mais, étant raisonnable, il se souvient de la chose la plus importante : ne jouer que ce qu'on est prêt à perdre. Il ne souhaite donc pas avoir une très grosse bankroll.

Le parieur semi-pro. Il a toutes les qualités du parieur amateur. Mais, selon moi, le parieur semi-pro commence à se produire des revenus relativement importants grâce au jeu. Comme tout est relatif, gagner 200€ grâce au jeu tous les mois est différent si la personne est au smic ou si celle-ci est cadre. C'est la raison pour laquelle, je place le parieur semi-pro tout parieur qui généra grâce au jeu entre 20 et 50% de ses revenus. Il a vite compris, s'il est français, qu'il doit ouvrir des comptes sur des sites étrangers.

Le parieur pro. Il a la possibilité d'avoir une activité annexe, mais ses gains de jeu représentent la majorité des revenus qu'il touche.

Par exemple. Un parieur gagne en moyenne 600€ grâce au jeu. Son emploi, lui génère 1500€ de revenu. Je le place dans la catégorie du parieur semi-pro. Si son emploi lui génère 500€, je le place parmi les pros. Par conséquent, une personne ayant de hauts revenus aura du mal, selon ma façon de voir les choses, à être parieur pro, voir semi-pro.

C'est cet aspect relatif à ses revenus que se fera la différence. Car un parieur pro admet d'avoir le moral et berne durant des périodes noires. Chose qu'il n'a pas si ses revenus annexes sont suffisamment importants. Car il ne prend pas ses décisions de la même façon quand il a le couteau sous la gorge, l'obligation du résultat.

Mais quelle bankroll doit-il avoir ?

Ça dépend. Et ça dépend de beaucoup de chose. On va se pencher sur un parieur pro qui souhaite générer 24K€ par an. Et partons sur l’hypothèse assez favorable d'un triplement de bankroll sur l'année. Donc, pour 24K€ de gains net, le parieur pro a une bankroll initiale de 12K€.

Une bankroll de 12K€ équivaut à une mise standard de 240€.

Mais c'est une donnée très difficile à donner, cela dépend des résultats du parieur. Ce montant est donné à titre indicatif. Je connais des parieurs non pro qui ont une bankroll supérieure à 24K€. Et il en existe peut-être avec une bankroll inférieure.

Par l’intermédiaire de cet article, je voulais principalement dire ce qu'un parieur pro, semi-pro et même amateur n'est pas. Il n'est surement pas une personne qui pense pouvoir faire couler la FDJ. Un pronostic perdu ou gagné ne lui génère aucune émotion, car le gain ou la perte de ce pronostic est marginal par rapport à sa bankroll (si vous n'avez pas compris cela, je vous invite à re-lire les conseils).
 
Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses
Haut